Et d'ailleurs si le préfet du Haut Rhin est revenu sur sa "proposition", il n'a pas encore complètement déposé les armes... Enfin, il s dit maintenant - que cela a rué sévère dans les brancards - qu'il aurait peut-être du essayer avant, la conciliation...

Car que nous servait-il ce brave homme ? Ni plus ni moins que l'interdiction, limitée aux motos, de circuler sur les cols vosgiens le week-end, reprenant en cela une idée allemande (mais qui a été réformé), une de plus, comme si l'Allemagne était l'exemple à suivre en tout !

Heureusement, la levée de boucliers, relayé par la FFMC 68 lui a remis les idées en place en trois jours : et oui, la liberté de circuler est inscrite dans les droits de l'homme et du citoyen, fondement de la France.

La discrimination d'une seule catégorie d'usagers (certes, certains d'entre nous sont la cause de cette guerre ouverte) n'est pas très constitutionnelle mon bon monsieur, dommage pour un garant de l'Etat de l'avoir oublié : sous prétexte de sécurité routière - quoi faire de la moto est dangereux ? - et de lutte contre la pollution - a-t-il jamais suivi un camping-car diesel dans une montée de col - il n'interdisait qu'aux motards les joies de se balader sur la route des crêtes... Ben non, on n'est pas tous à fond à fond à fond quand on se balade dans cette belle région, sans nous les cafés/hôtels/restaurant/campings par là haut n'auraient peut-être pas une si belle saison car on dépense mon brave monsieur, et pas que notre sueur, comme les cyclistes :),

Alors Monsieur, donnez des ordres pour que des contrôles soient effectués sur ** tous ** les usagers pour que tous soient content de leur visite sur "vos" terres, il y aura moins de fous dans toutes les catégories pour se mettre et mettre en danger les autres et tout le monde profitera de cette si belle région. Refaites des relais Calmos avec les FFMC du coin, la répression n'est jamais la bonne solution. Ni la seule...

Ou alors osez aller au bout de la réflexion et fermez toutes les routes des cols à toutes les circulations motorisées, il n'y aura plus de morts que parmi les cyclistes et les piétons...