Quand on a eu une vie comme la sienne, on ne devrait pas mourir d'une façon aussi idiote.

JCO, Jean-Claude Olivier, le premier importateur Yamaha est mort dans un accident de la route, à cause d'un camion qui a franchit la séparation de l'autoroute et qui s'est mis en travers juste devant lui, imparable, malgré les équipement de sécurité de son gros 4x4 Merco : ne sont pas prévus pour s'encastrer sous la remorque d'un véhicule venant à contre sens de toute façon...

Lui qui a risqué sa vie au guidon de machines très sportives (il a aussi été importateur Porsche) dans des compétitions : son meilleur classement reste pour moi sa deuxième place au Dakar, ça classe son pilote de TT et moi qui était fan du TT de cette époque et qui plus est conducteur de Yam, je ne peux qu'avoir ce genre de souvenirs en tête quand j'ai appris cela.

Ça et son invitation au Superbiker, avec Bacou, choisi pour représenter les meilleurs pilotes de rallye-raid dans cette compétition des meilleurs de l'année, pour savoir qui était le meilleur des meilleur...

Et puis il s'est bagarré avec les japonais, soit pour faire entrer en France des modèles qu'ils ne nous voyaient pas conduire ou mieux encore, pour en inventer, comme le TDR, cette bête de supermotard bicylindre 2T, pure folie, machine de course homologuée... Et que dire de sa machine personnelle (faut que je retrouve la photo)

En plus de tous ce qu'il a vécu, il a su débusquer et lancer de grands pilotes, certains ayant même été jusqu'à remporter le titre suprême comme Sarron, Pons avant lui, Vimond, Bacou (je sais, je suis vieux, ce sont les gars que je supportais quand j'allais sur les circuits de cross, vous ne pouvez pas comprendre) ou encore à la suite d'un autre grand de la moto, Seurat, faire de Peter le plus grand vainqueur du Dakar.

Au revoir Monsieur, allez retrouver Coluche, Patrick et les autres là haut...

lien Nord Eclair...

maj 29.11.2013: j'ai retrouvé la photo...

JCO