Ce site n'a pas encore une audience faramineuse (j'ai les chiffres, donc les noms de ceux qui ne viennent pas ! Perdent rien pour attendre...) que déjà il est pollué par des trackbacks de m...e sur lesquels il ne faut surtout pas cliquer.

Du coup, je suis dans l'obligation de fermer les trackbacks, contactez moi si vous voulez vraiment en faire un, des fois qu'un article soit si génial que vous ne pourrez pas vous en passer...

Bah quoi? On peut quand même rêver, non ?