Je suivais en me traînant une longue file en interfile l'autre jour sur le Périph et mon esprit vagabondait entre le feu arrière de la moto devant moi et un recoin perdu de mon cerveau avec le même endroit des années plus tôt, en DTLC...

Vache, qu'est-ce que je roulais plus vite avec mon DTLC au même niveau d'encombrement voituresque... Un peu comme l'autre fou en TDR que je suivais à une vitesse interdite en France sur route ouverte l'autre matin...

Bon, il y a bien sûr le côté j'étais jeune, foufou, gaz à toc - de toute façon avec un 125, qui plus est 2T, y a pas d'autres solutions pour avancer... Il y a aussi le fait que je ne suis pas encore complètement déstressé de mon accident de 2006, je "perd" facilement 10 à 20 mn sur mon trajet habituel par rapport à avant...

Mais il y a surtout tous ces automobilistes qui ont laissé tombé la voiture pour s'offrir un scooter, y en a même un qui était venu me demander des renseignements, comme si un motard pouvait savoir quoique ce soit sur un scoot... Et, même à rouler "convenablement", ça commence à en faire du monde en interfile tous ces gens...

Bientôt la congestion de l'interfile ? C'est Sarko et le préfet de Police de Paris qui vont être content...